Un dispositif de

Votre emploi est fragilisé ?

Votre entreprise connaît des difficultés financières à cause de la crise sanitaire et économique actuelle ?

Pour anticiper un licenciement, votre entreprise peut mettre en place le nouveau dispositif Transitions collectives et ainsi  vous aider à vous former dans un métier porteur.

Déployé depuis le 15 janvier 2021, Transitions collectives est un nouveau dispositif de reconversion professionnelle. Il propose de vous faire bénéficier d’une formation financée par l’État si vous êtes dans une entreprises en difficulté en raison de la crise sanitaire ou de la mutation du marché du travail, afin que vous puissiez accéder à un métier porteur dans le même bassin de vie. Vous conserverez votre rémunération et votre contrat de travail, de manière sécurisée, sereine et préparée. 

Avec Transitions collectives, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre reconversion professionnelle : 

Vous devenez acteur de votre parcours et n’avez pas a subir un licenciement. 

Ce dispositif vous permet de développer vos compétences et votre employabilité dans un nouveau métier et ce, dans votre région. 

A noter que pendant toute la durée de votre formation votre salaire et votre contrat de travail sont maintenus et vous ne touchez pas à vos droits accumulés sur votre Compte Personnel de Formation.

 

Pour que vous puissiez bénéficier du dispositif, vous devez être dans une entreprise privée en contrat CDD, CDI ou intérimaire. 

Votre entreprise doit faire partie des entreprises ayant été identifiées officiellement comme disposant de métiers fragilisés. Si vous souhaitez savoir si votre emploi est concerné, il vous suffit de demander l’information auprès du responsable des ressources humaines de l’entreprise dans laquelle vous travaillez. 

Êtes vous concerné(e) ?

  • Vous êtes un salarié en CDI : 
    À condition de justifier de 12 mois d’ancienneté dans la même entreprise, et de 24 mois en qualité de salarié au cours de votre vie. 

 

  • Vous êtes un salarié en CDD : 
    À condition de justifier de 24 mois en qualité de salarié au cours de ces 5 dernières années, dont 4 mois en CDD au cours de la dernière année. Vous devez aussi être toujours en poste lorsque vous déposez votre demande, et votre formation doit commencer au maximum 6 mois après la fin de votre contrat.

 

  • Vous êtes intérimaire : 
    À condition de justifier de 1600 heures travaillées dans la branche, dont 600 heures dans l’entreprise de travail temporaire ou le groupe d’entreprise de travail temporaire. 

 

 

Afin de lancer votre procédure de reconversion professionnelle via le dispositif Transitions collectives, plusieurs acteurs sont nécessaires : votre employeur, un conseiller en Évolution Professionnelle (CEP), un organisme de formation et Transitions Pro Normandie. 

Une fois assuré que votre poste fait partie des emplois fragilisés, vous êtes convié à une réunion d’information collective en présence du CEP et/ou de Transitions Pro Normandie. 

Les étapes à suivre : 

  • Vérifier que vous remplissez la totalité des critères d’éligibilité.
  • S’informer sur les métiers porteurs de votre région en faisant appel au CEP (Conseiller en Évolution Professionnelle), qui vous accompagnera individuellement tout au long du processus ou via la liste des métiers porteurs
  • Choisir la formation qui vous intéresse ainsi que l’organisme de formation. L’organisme choisit devra obligatoirement réaliser un positionnement préalable afin d’adapter la durée de votre parcours de reconversion. 
  • Adresser a votre employeur une demande d’autorisation d’absence car votre formation aura lieu du vos heures de travail. 
  • Déposer votre dossier de demande de financement de Transitions collectives auprès de Transitions Pro Normandie. Vous retrouverez votre dossier sur votre espace personnel. 

Que contient le dossier ? 

Ce dossier contient 3 volets : 

Chacun remplit sa partie directement en ligne. Il est primordial de respecter les délais de dépôt de dossier de Transitions collectives. Il doit être finalisé en ligne au moins 3 mois avant le début de la formation visée pour les salariés en CDI et 2 mois avant le début de la formation pour les salariés en CDD ou intérimaires. 

  • Votre dossier passe ensuite en commission chez Transitions Pro Normandie. La commission d’instruction décide de l’accord ou non de financement après étude du dossier. Si il y a accord, vous pouvez commencer votre formation à la date prévue. 
  • A la fin de votre formation, vous pouvez décider de rompre votre contrat de travail afin de vous orienter vers un nouveau métier, ou réintégrer votre poste de travail (qui reste fragilisé).

Vous pouvez également vous reconvertir dans un autre métier et dans les mêmes conditions (accompagnement, financement, salaire maintenu…) grâce au dispositif Projet de Transition Professionnelle (PTP). 

Ainsi, votre emploi n’a pas besoin de faire partie de la liste des emplois fragilisés au sein de votre entreprise pour faire une demande de PTP.